L’aube

L’aube

Voici l’aube et le silence,
Voici l’aube et ses nuances,
Voici venir le vent et le soleil,
Voici l’aube et ses merveilles.

Voici la nature qui s’éveille,
Chacun s’étire tout doucement,
Et la lumière est de plus en plus belle,
Voici l’aube qui avance.

Et chacun se balance,
C’est une danse, une transe.
Chacun s‘étire tout doucement,
Je sens la chaleur qui commence.

Et c’est la nuit,
Pourtant, je ne trouve pas le sommeil,
Je suis en pleine nature
Avec le soleil.

Je pense à vous,
A ce qui éveille nos sens,
Ces coups de gueule qui attisent
Ma persistance.

Il est quatre heures,
Je ne trouve pas le sommeil,
Je fais silence,
Voici l’aube qui m’appelle.

Virginie Scalera