A chacun son sommet

sommet-illustration-virginie-scalera

C’est ici que tout commence.
L’esprit est puissant. Je ne pensais pas autant. C’est cette première étape clé qui a donné l’impulsion. Ce qu’on n’avait jamais osé, jamais vraiment compris. C’est comme une évidence. Alors on s’arme de courage, parce que, quand on a compris que l’on peut gravir son propre sommet et suivre son propre chemin, on est comme libérée. Apprendre à se connaître, apprendre à renaître, et voir avec douceur. On s’apaise, et on n’est plus chavirée. Oser vivre et être. Quand le doute fait place à l’espoir et la délivrance.